Actualités

Découvrez sur cette page l’avancement de nos réflexions sur le projet

Restez informés des actualités du projet, inscrivez-vous à la liste d’information en cliquant ici.

Réunion de travail

Juin 2021

Nous organisons une réunion de travail avec les acteurs locaux à la Mairie de Champagney pour leur présenter l’implantation choisie et les photomontages du projet éolien des Vents du Nacey.

 

Le compte-rendu de la réunion est accessible en ligne en cliquant ici.

Permanence publique d’information

23 juin 2021

L’équipe d’Eurowatt est venu à la rencontre des habitants, à la mairie de Champagney, pour présenter le projet éolien des Vents du Nacey et ses photomontages (accessibles également en cliquant ici), et répondre à leurs questions.

 

 

Le compte-rendu de la permanence d’information est accessible en cliquant ici.

Sur ce site, en exclusivité : découvrez les premiers photomontages du projet éolien !

Avril 2021

Après avoir défini l’implantation des éoliennes en 2020, voici un premier aperçu du projet éolien des Vents du Nacey.

 

Comment fait-on un photomontage ? Les photomontages sont des vues réalistes, faites à partir de photographies prises dans des conditions très précises (direction, longueur focale de l’objectif, etc.). Les éoliennes sont ensuite insérées numériquement selon leurs caractéristiques (emplacement géographique exact, hauteur du mât et longueur des pales) avec un logiciel spécialisé qui respecte l’échelle et la perspective.

 

Le saviez-vous ? En fonction de la longueur focale d’un objectif photo, 2 objets sur la photo peuvent paraitre plus éloignés ou plus proches.

Un objectif grand angle (14 mm par exemple) semble « éloigner » les objets entre eux sur la photo. L’objet au fond parait plus petit.

Un téléobjectif (100 mm par exemple) semble rapprocher les objets entre eux. Un objet en arrière-plan au fond parait plus gros.

Pour qu’un photomontage soit vraiment réaliste, il est indispensable de prendre la photo avec un objectif de 50 mm (le plus proche de la vue humaine)

Dans un photomontage d’un parc éolien, on peut avoir une impression très différente si on augmente la taille des éoliennes insérées, si la focale n’est pas bonne ou si l’on zoome sur le photomontage. Ce principe est illustré dans  l’exemple ci-dessous.

Montage photo diffusé par l’association 3DCV

 

 

Extrait du photomontage du parc éolien des Vents du Nacey réalisé par le Bureau d’études Jacquel et Chatillon. Attention les 2 images ci-dessus ne sont pas prises du même point de vue.

Par exemple sur les deux photos ci-dessus, le clocher de l’église a la même taille alors que les éoliennes apparaissent très différentes.

 

Nous publierons prochainement sur ce site davantage de photomontages des éoliennes prévues à Champagney, cliquez-ici pour rester informés.

 

Depuis la D12 à l’Est de Champagney

 

Sur la D112 depuis le hameau de la Tuilerie  

 

La réglementation sur le démantèlement des éoliennes

Février 2021

Le démantèlement des éoliennes figure parmi les sujets les plus évoqués quand on parle d’éolien. Il est légitime de se demander ce que vont devenir les mâts, pâles, et fondations à la fin de la vie du parc éolien.

Pour autant, en comparaison d’autres installations classées pour la protection de l’environnement (usines, silos agricoles, centrales nucléaire, etc.), l’éolien est une industrie où tout est réglementé de la construction au démantèlement.

L’AFP Factuel (service de décodage des fausses actualités de l’Agence France Presse) a fait paraître un article rappelant la nouvelle réglementation en vigueur depuis juin 2020 à ce sujet, à découvrir en cliquant ici.

Après exploitation du parc éolien, le démantèlement des éoliennes est entièrement à la charge du propriétaire du parc. Cela comprend également le démantèlement de la totalité des fondations et la remise en état du site.

A ce titre, le conseil municipal de Champagney a délibéré de nouveau en décembre 2020, sur le démantèlement du parc éolien projeté par Eurowatt en prenant en compte la nouvelle réglementation. Cette nouvelle réglementation impose notamment un taux de recyclage de 95 % de la masse totale de l’éolienne après le 01 janvier 2024. Découvrir le nouvel arrêté en cliquant ici.

L’opérateur Suez a publié récemment une vidéo à ce sujet sur le chantier de démantèlement d’un parc situé dans le sud de la France, à regarder en cliquant ici.

Intervention des géomètres sur le terrain

Novembre 2020

Nous avons missionné le cabinet de Géomètre Expert, Frédéric Jamey, basé à Besançon. L’entreprise est chargée de mesurer la largeur de la route au sein de la commune de Champagney sur laquelle passeront les convois.

De cette manière, nous pourrons déterminer si chaque portion de route nécessite simplement d’être renforcée ou si elle doit être élargie.

Les géomètres procèdent également à la mesure de la distance entre la route et les bois situés de part et d’autre. Cette démarche vise à estimer le plus finement possible, les surfaces qui seront déboisées et défrichées lors de la construction du parc éolien.

Réunion de travail

Juillet 2020

Nous organisons une réunion de travail avec les acteurs locaux à la Mairie de Champagney pour leur présenter l’état initial de l’étude écologique et échanger sur les variantes d’implantation du projet éolien.

Le compte-rendu de la réunion est accessible en ligne en cliquant ici.

Juin 2020 – Rencontre avec Dole Environnement

Juin 2020

Nous avons présenté l’état initial du volet écologique de l’étude d’impact à l’association environnementale : méthodologie, espèces contactées, partenariats envisagés avec les associations naturalistes du secteur.

Cette réunion a permis à Dole Environnement de mieux prendre connaissance du projet et de proposer des pistes d’amélioration (nouvelles sorties sur les batraciens, sensibilisation sur les espèces à enjeux du territoire, etc.).

L’ÉQUIPE D’EUROWATT RESTE MOBILISÉE

Printemps 2020

Nous espérons que vous et vos proches vous portez bien en cette période si particulière.

Jusqu’à présent, l’équipe d’Eurowatt a poursuivi son activité en télétravail pour la plupart de nos salariés. Nous restons joignables si vous avez la moindre question ou remarque en cliquant ici.

Bon courage à tous, et à bientôt.

 

Meilleurs Vœux 2020

Toute l’équipe du groupe Eurowatt vous souhaite une bonne année 2020 !

Visite d’un parc éolien

26 octobre 2019

Plusieurs habitants et élus de Champagney participent à la visite d’un parc éolien en fonctionnement dans la région, organisée par Eurowatt, pour découvrir le quotidien de nos techniciens.

Le compte-rendu de la visite du parc éolien, rédigé par Eurowatt, est accessible en cliquant ici.

Permanence publique d’information

9 octobre 2019

L’équipe d’Eurowatt est venu à la rencontre des habitants, à la mairie de Champagney, pour présenter le projet éolien de Champagney et répondre à leurs questions.

Le compte-rendu de la permanence d’information est accessible en cliquant ici.

Réunion du groupe de travail

Septembre 2019

Nous organisons une réunion de travail avec les acteurs locaux à la Mairie de Champagney pour leur présenter notre démarche  et échanger avec eux sur les enjeux à prendre en compte dans le développement du projet.

Le compte-rendu de la réunion est accessible en ligne en cliquant ici.

Mise en ligne du site internet

Avril 2019

Nous mettons en ligne le site internet https://champagney.projetdurable.fr afin de vous tenir informés de l’avancement de nos réflexions sur le développement du projet de parc éolien et de vous permettre de nous contacter ici à tout moment.

Réalisation de la campagne de mesures acoustiques

Avril 2019

L’étude acoustique est lancée par le bureau d’étude Erea Ingénierie. 11 appareils de mesures acoustiques sont installés pendant une période d’environ 15 jours au droit des habitations autour de la zone de projet afin de déterminer l’environnement sonore du site en fonction de la vitesse et de la direction du vent.

Implantation d’un mât de mesure de vent

Mars 2019

Un mât de mesure de vent d’une hauteur de 101 mètres est installé sur site. Il sera présent au minimum pour une période d’un an et permettra d’évaluer avec précision le gisement de vent local.

Lancement de l’étude paysagère

Janvier 2019

L’étude paysagère et patrimoniale du projet est lancée par le bureau d’études Jacquel et Chatillon. L’étude débute par une première analyse paysagère à l’échelle de plusieurs aires d’études. Il s’agit d’identifier les spécificités et les qualités du territoire et de prendre en compte les principaux enjeux paysagers.

Lancement de l’étude écologique

Décembre 2018

Le bureau d’études écologique Biotope débute les observations de la faune et de la flore sur site avec des expertises plus approfondies pour les oiseaux et les chauves-souris. Ces prospections de terrain s’étaleront sur un cycle biologique complet soit une période d’une année (4 saisons).